Hyloscopia, installation multimédia de Raphaël Bergère

2015

En grec ancien "Hylo" signifie le bois, et "Skopos" veut dire regarder ou observer. L'installation Hyloscopia nous plonge dans l'imaginaire d'une forêt connectée à un système de caméra surveillance. A l'intérieur d'une cabane, il est possible d'expérimenter ce dispositif de surveillance. En proposant une expérience immersive et interactive, cette œuvre nous invite à poser un regard critique sur les nouvelles technologies et sur nos façons d'habiter.

Le spectateur est invité à passer au milieu de troncs d’arbres sur lesquels sont projetés des yeux animés, pour entrer à l’intérieur d’une cabane en bois. A l’intérieur de cette cabane, il est possible de voir les images captées par deux caméras dissimulées dans des morceaux de bois. Par un effet de mise en abîme, le dispositif Hyloscope (morceau de bois robotisé), permet au spectateur d’interagir, depuis l’intérieur de la cabane, avec un morceau de bois rotatif dans lequel est intégrée une caméra, au milieu d’une modélisation miniature de la forêt connectée.

Cette installation met en tension deux temporalités qui peuvent paraîtres opposées mais qui se rejoignent ici. La cabane comme construction archaïque est couplée à un système technologique qui nous évoque un futur possible, dans lequel un milieu forestier fait l’objet d’une dissémination technologique.

Vidéo d'Hyloscopia

Diffusion : Université Toulouse Jean-Jaurès (novembre 2015)
Festival THSF - Mix'Art Myrys (mai 2016)
Création (scénographie, programmation, images et son) : Raphaël Bergère
Partenaires : patch_work, arts émergents, Hexagram UQAM (Montréal), Mix'art Myrys et le laboratoire LARA-SEPPIA

Association loi 1901 W313014101
SIRET 523 490 050 00037 Code APE 9003B
Mentions légales